Inventaire du patrimoine culturel immatériel en France

Coordonné par le département du pilotage de la Recherche et de la politique scientifique (direction générale des Patrimoines du ministère de la Culture et de la Communication), l'inventaire du patrimoine culturel immatériel en France a été initié en 2008 sur la base de projets pilotes. Il s'est enrichi régulièrement par le biais d'appels à projets de recherche annuels, attribués à des laboratoires ou à des associations aux compétences reconnues dans un domaine du PCI.

Conformément à l'esprit de la Convention, les communautés ont désormais la possibilité de proposer l'inclusion d'un élément présent sur le territoire national dans l'inventaire du patrimoine culturel immatériel en France, dans le respect des principes et objectifs de la Convention. Les critères d'inclusion, la procédure à suivre et la fiche-type d'inventaire à remplir sont consultables sur le site du ministère de la Culture et de la Communication. Ces propositions sont soumises au Comité du patrimoine ethnologique et immatériel.

Listes du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO

Les dossiers de candidature pour les listes de l'UNESCO constituent une étape importante dans le cadre d'une démarche collective et inscrite dans la durée. Les formulaires de candidature pour les différents mécanismes doivent démontrer clairement le consentement et la participation la plus large possible de la communauté concernée. Ils doivent également proposer un programme conséquent et cohérent de mesures de sauvegarde. Un élément faisant l'objet d'une candidature pour l'une des listes internationales doit être préalablement inclus dans un inventaire du PCI sur le territoire national.

Il importe de rappeler que ce sont les Etats, et non les communautés elles-mêmes, qui soumettent à l'UNESCO les candidatures, établies par les communautés ou avec leur étroite collaboration.

Avant toute démarche, il convient de s'assurer que l'élément relève bien du champ du patrimoine culturel immatériel tel que défini par l'article 2 de la Convention. Il s'agit du premier critère d'évaluation pour une proposition d'inclusion dans l'inventaire du PCI en France puis une éventuelle candidature pour les listes de l'UNESCO.