Lobsang Chonzor
Musiques et danses du Tibet

Au CFPCI - Vitré

Mercredi 25 juin à 19h
Entrée libre dans la limite des places disponibles

Lobsang Chonzor © Juliette Llinares - Nangma Production

Né de l’exil, Lobsang Chonzor reçoit de la part de ses parents et de ses maîtres tibétains l’héritage d’une culture ancestrale, de ses danses et de ses chants. Il grandit dans une petite ville du Nord-Est de l'Inde, scolarisé dans une école de réfugiés où la transmission est quotidienne. Devenu professeur de danse et de musique, il rejoint la troupe Gangjong Doeghar et intègre une association d’opéra tibétain. Il possède en effet  un don unique : une voix puissante et lumineuse de chanteur d'opéra tibétain, à l'origine interprêté dans les grands espaces extérieurs. Entre 2000 et 2007, Lobsang Chonzor participe à de nombreuses tournées (Inde, Bhoutan, Russie, France, etc.) puis s’installe en France en 2008. 

Dans le cadre des journées d'étude de la Société Française d’Ethnoscénologie (SOFETH) "Patrimoine culturel immatériel et témoignages vivants : héritages, traces et archivages"