Instruments de musique
du monde

Au CFPCI - Vitré

Exposition permanente

Entrée libre du mardi au vendredi, de 14h à 18h


 

«Puisque la musique est l’art de combiner les sons, elle représenterait une expression humaine aussi vaste que le nombre infiniment grand de sons eux-mêmes ; sons émis par la voix, sons émis par des outils, parmi les plus divers, appelés quelquefois instruments de musique. Les caractéristiques de chaque musique dépendent de l’appartenance à une culture, à une zone géographique, à des groupes d’individus, à des préoccupations religieuses ou sociales, à des périodes dans l’histoire, certains répertoires étant très anciens, et à l’histoire même des peuples qui subissent des frottements avec d’autres peuples. » 

Françoise Gründ, La musique et le monde

> Découvrez l'exposition grâce aux photos sphériques de François Demont

Originaire d’Afrique subsaharienne, du Moyen Orient, d’Asie (centrale, du sud et du sud-est), d’Océanie, d’Amérique Latine et d’Europe centrale, la collection d’instruments de musique de la Maison des Cultures du Monde a été constituée depuis plus de 30 ans, au gré de voyages de prospection sur le terrain et de l’accueil d’artistes étrangers en France.

Ces acquisitions ont toujours respecté le principe de la reproductibilité des instruments par les détenteurs de la tradition, dans un souci de ne pas déposséder les communautés de pièces qui seraient pour elles irremplaçables.

Toutes les familles organologiques sont représentées : les cordophones, les idiophones, les membraphones et les aérophones.

De la facture la plus élémentaire à la plus sophistiquée, ces instruments utilisent une grande diversité de matériaux, qui peuvent être naturels ou de récupération et qui leur confèrent leur sonorité propre, révélant la créativité de chaque culture : bois, métal, bambou, cuir, terre cuite, calebasse…

Parfois joués seuls, parfois associés à d’autres formes d’expression comme le chant et la danse bien sûr, mais aussi le conte, la poésie ou le théâtre, ils peuvent être utilisés pour appeler les ancêtres, honorer les esprits ou le divin, pour se donner du courage, pour séduire ou tout simplement se divertir…

Car la musique est à la fois un « langage » avec ses codes de communication propres, et un fait social et culturel, producteur et révélateur d’identité.


Instruments présentés dans l'exposition © Christèle Robic / MCM

Un film réalisé à partir des archives de la Maison des Cultures du Monde permet de découvrir chacun des instruments en situation. Ces enregistrements vidéo sont à retrouver en intégralité dans la base de données en ligne Ibn Battuta, ainsi que la description de chaque instrument et de nombreuses photos.

L’exposition se prolonge dans le centre de documentation où sont présentées les percussions et une collection de disques de musiques du monde en consultation sur place, dont l’intégralité du label Inédit de la Maison des Cultures du Monde.